Tout ce qui brille

image_label

Affiche

Tout ce qui brille
  • vo
  • Synopsis:

    Ely et Lila sont comme deux sœurs. Elles se connaissent depuis l’enfance, partagent tout et rêvent ensemble d’une autre vie. Elles vivent dans la même banlieue, à dix minutes de Paris. Aujourd’hui, Ely et Lila ne veulent plus être à dix minutes de leurs vies. De petites embrouilles en gros mensonges, elles vont tout faire pour essayer de pénétrer un monde qui n’est pas le leur où tout leur semble possible. Mais tout ce qui brille...

    Acteurs:

    • : Lila
    • : Ely
    • : Carole
    • : Eric
    • : Agathe
    • : Joan
    • : Maxx

    Dates:

    Date de sortie: 24/03/10

    Equipe du film:

    • : Géraldine Nakache
    • : Hervé Mimran
    • : Hervé Mimran
    • : Géraldine Nakache
    • : Farid Chaouche
    • : Denis Penot
    • : Guillaume Deffontaines
    • : Amaury de Nexon
    • : Jean-Philippe Verdin
    • : Fantastic Nobody
    • : François-Joseph Hors
    • : Gaël Nicolas
    • : Scott Stevenson

    Informations techniques:

    • Couleur
    • Long metrage
    • Français
    • France
    • 2010
  • Critiques:

    • Le Figaroscope

      Le Figaroscope

      "Tout ce qui brille est la petite bombe à laquelle on ne s'attendait pas. Pour ses premiers pas dans la réalisation, l'actrice Géraldine Nakache, accompagnée derrière la caméra d'Hervé Mimran, a décroché le jackpot. Elle signe ici une comédie enlevée et pleine de peps, dans l'air du temps. En un mot : générationnelle, mais sans le vouloir. Avec beaucoup de justesse, l'actrice réalisatrice montre les aspirations, les rêves, les révoltes de deux filles d'aujourd'hui, en évitant tous les clichés."

      Emmanuèle Frois, Le Figaroscope
    • Le Parisien

      Le Parisien

      "Tout ce qui brille est une pépite, un divertissement punchy, joyeux, qui ne manque ni de fond ni d'émotion. Ce premier film fait preuve d'un vrai sens du dialogue et offre à chacun de ses personnages une chance de briller."

      Le Parisien, Le Parisien
    • Les Inrockuptibles

      Les Inrockuptibles

      "Bien écrit, bien joué, bien rythmé, Tout ce qui brille est une petite machine efficace et drôle. Il rénove surtout le genre du film de filles, en greffant sur un canevas de pur buddy-movie une camaraderie féminine presque virile, aux antipodes des clichés girly post-Sex and the City."

      Jean-Marc Lalanne, Les Inrockuptibles
    • L'Express

      L'Express

      "Depuis sa présentation au Festival de l'Alpe d'Huez (où il a obtenu le Prix spécial du jury et le Prix du public), ce premier long-métrage bénéficie d'un excellent bouche-à-oreille. [...] D'une sincérité évidente et d'un entrain communicatif, cette histoire de deux jeunes banlieusardes décidées à goûter aux fastes des nuits parisiennes procure indéniablement la pêche et la banane. Mais tout l'enthousiasme du monde ne suffira pas à effacer les clichés à la peau dure (la vedette dopée et décadente) ou le manque d'idées de mise en scène. Cela étant dit, on peut passer aux réjouissances. Quand, dès les premières images, Géraldine Nakache imite Céline Dion, on se marre. Quand Leïla Bekhti joue l'écorchée, on fond. Et quand une dénommée Carole débarque avec sa gouaille de bitume pour lancer quelques répliques idoines ("Toi, t'es trop une meuf genre on peut rien te dire!"), on est en présence d'une révélation d'actrice. Elle s'appelle Audrey Lamy (la soeur d'Alexandra) et vaut à elle seule le déplacement."

      Christophe Carrière, L'Express
    • Première

      Première

      "Plus qu'une comédie sociétale sur des banlieusardes qui rêves de passer de l'autre côté du périph, Tout ce qui brille est avant tout une comédie intelligente et très attachante sur l'amitié entre filles. La plus drôle depuis bien longtemps. C'est simple, tout marche, des dialogues péchus bourrés de tchatche aux running gags qui courent, en passant par les rôles secondaires, et jusqu'aux moments d'émotion plein de pudeur."

      Stéphanie Lamôme, Première
    • Télérama

      Télérama

      "Tout fonctionne : tchatche "de ouf", saillies sur la branchitude ridicule et BO qui mêle hip-hop très mode et vieux tube antidépresseur de Véronique Sanson. Face à Géraldine Nakache, délectable pitre, Leïla Bekhti (Un prophète) irradie en minette survoltée, un peu mythomane. Mais, dans le second rôle hilarant de la copine prof de gym relou, Audrey Lamy leur pique presque la vedette."

      Guillemette Odicino, Télérama