Oscar

image_label

Affiche

Oscar
  • vo
  • Synopsis:

    Bertrand Barnier, un riche promoteur, ne se doute pas en se réveillant que la journée qui commence va lui être funeste. En effet, son employés, Christian, vient lui apprendre qu'il veut épouser sa fille et qu'il lui a dérobé la somme de 60 millions en truquant les écritures. Au bord de l'apoplexie, Barnier consent à tout, et son premier objectif est pour l'instant de recouvrer ses 60 millions.

    Acteurs:

    • : Bertrand Barnier
    • : Christian Martin
    • : Colette
    • : Jacqueline
    • : Germaine Barnier
    • : Charles
    • : Charlotte
    • : Philippe

    Dates:

    Date de sortie: 11/10/67

    Equipe du film:

    • : Edouard Molinaro
    • : Claude Magnier
    • : Raymond Lemoigne
    • : René-Christian Forget
    • : Georges Wakhévitch
    • : Robert Isnardon
    • : Georges Delerue
    • : Alain Poiré
    • : Gaumont International

    Informations techniques:

    • Couleur
    • Long metrage
    • Français
    • France
    • 1967
  • Critiques:

    • avoir-alire.com

      avoir-alire.com

      " Créée au théâtre par Pierre Mondy et Jean-Paul Belmondo, la pièce de boulevard de Claude Magnier intitulée Oscara aussitôt obtenu un très grand succès public, avant d’être totalement transcendée par la reprise qu’en a faite Louis de Funès sur les planches. Effectivement, le comique n’a eu de cesse d’ajouter des gags visuels supplémentaires au point d’allonger chaque soir un peu plus les représentations. Cet apport manifeste à une pièce efficace, mais aux enjeux limités, lui a permis de renouveler l’exploit durant plus de six cents représentations à guichet fermé. Une fois devenu une star de cinéma, Louis de Funès a désormais toute la légitimité pour immortaliser sa prestation à l’écran. Le beau succès remporté quelques années auparavant par l’adaptation filmée de Pouic Pouic (Jean Girault, 1963) a démontré que le théâtre peut parfois s’inviter au cinéma sans que le spectateur soit le dindon de la farce. Adapté par Jean Halain et Louis de Funès himself qui apporte toute sa connaissance du rôle et son imparable science du gag, Oscar est réalisé par Edouard Molinaro qui a déjà une certaine connaissance du star system en ayant tourné bon nombre de films commerciaux depuis la fin des années 50 (...)

      Louis de Funès est en très grande forme et livre ici l’une de ses prestations les plus survoltées. Il est tout bonnement irrésistible dans la peau de cet industriel avare et roublard. Soutenu pour la première fois par Claude Gensac qui lui donne avantageusement la réplique, mais aussi par le dynamisme de Claude Rich ou encore l’air volontairement idiot de Mario David, Louis de Funès explose tous les quotas en matière de crise de nerfs pour notre plus grand plaisir. Très drôle, ce vaudeville dynamique aurait sans doute mérité plus d’audace dans sa forme, mais il s’avère être un divertissement tout à fait honorable grâce à la puissance comique de son acteur principal. Glanant plus de 6 millions d’entrées lors de sa sortie, notamment grâce à la province qui lui a réservé un accueil très favorable, Oscar s’est placé à la deuxième marche du box-office hexagonal en 1967 derrière Les grandes vacances avec... Louis de Funès. "

      Virg, avoir-alire.com