Mon colonel

Affiche

Mon colonel
  • vo
  • Interdit aux - de 10 ans
  • Synopsis:

    Paris - Aujourd'hui On trouve le Colonel en retraite Raoul Duplan chez lui, une balle dans la tête. L'enquête tourne en rond jusqu'à l'arrivée d'un courrier anonyme : "Le Colonel est mort à Saint-Arnaud". Saint-Arnaud - Algérie - 1957 Le jeune Guy Rossi - licencié en droit - a devancé l'appel sous les drapeaux par dépit amoureux. Aide de camp du Colonel Duplan qui commande la garnison de Saint-Arnaud dans l'Est Algérien, Rossi a pour mission d'étudier la latitude qu'offrent les pouvoirs spéciaux votés par l'Assemblée Nationale à l'unanimité. "Aucune mesure même celles contraires aux grands principes de notre droit n'est à écarter" conclut Rossi. Ce blanc-seing les mènera à leur perte... l'un en Algérie, l'autre 40 ans plus tard en France.

    Acteurs:

    • : le colonel Duplan
    • : Guy Rossi
    • : le lieutenant Galois
    • : René Ascencio
    • : le père Rossi
    • : le sous-préfet
    • : le commissaire Quitard
    • : le commissaire Reidacher
    • : le capitaine Roger

    Dates:

    Date de sortie: 15/11/06

    Equipe du film:

    • : Laurent Herbiet
    • : Jean-Claude Grumberg
    • : Laurent Herbiet
    • : Costa-Gavras
    • : Francis Zamponi
    • : Patrick Blossier
    • : Olivier Hespel
    • : Alexandre Bancel
    • : Edith Vespérini
    • : Nicole Berckmans
    • : Camille Adrien
    • : Michèle Ray-Gavras
    • : Salem Brahimi
    • : Costa-Gavras
    • : Jean-Pierre Dardenne
    • : Luc Dardenne
    • : KG Productions
    • : Arte France Cinéma

    Informations techniques:

    • Couleur + Noir et Blanc
    • Long metrage
    • Français
    • France
    • 2006
  • Critiques:

    • Première

      Première

      " La force de ce qui est montré et surtout de ce qui est dit est indéniable. En évitant les pièges du manichéisme, le film démonte les mécanismes de l’âme humaine confrontée à l’indicible. (…) Si toute la partie algérienne a été tournée en noir et blanc, le film résonne également au présent et en couleur à travers une enquête policière. On a du mal à revenir à la réalité et à s’extraire de ces images façon archives."

      Ghislain Loustalot, Première
    • Le Parisien

      Le Parisien

      " Film intense et prenant de bout en bout, remarquablement mis en scène (...)."

      Pierre Vavasseur, Le Parisien